Médiation


 

 

Dans le système international westphalien actuel, caractérisé par la souveraineté des États, la grande capacité destructrice des armes détenues de part et d’autre et l’absence d’une autorité centrale qui ait le pouvoir de réguler les comportements internationaux, la possibilité de régler les différends sur une base volontaire et non violente est hautement nécessaire.