CPI/Violences sexuelles

 

11 sept. 2008

CPI/Violences sexuelles

Le Fonds au profit des victimes géré par la Cour pénale internationale (CPI) a demandé hier 10 millions d’euros afin de venir en aide aux 1,7 millions de victimes de violences sexuelles en Ouganda, en RDC, en Centrafrique et au Darfour. L’ambassadrice danoise aux Pays-Bas, Kirsten Malling Biering, a promis 500 000 euros. Elle a estimé que ce fonds « a un rôle primordial à jouer pour limiter les effets de tels crimes et aider les victimes », qualifiant ces crimes d'« effroyables ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Organisations liées :

ONU

 

 

 

États liés :

Pays-Bas