Liban

 

12 sept. 2008

Liban

Commentant les conclusions de la commission d’évaluation indépendante de la frontière libanaise, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, déclare que les transferts d’armes « sont une source d’une grande inquiétude », mais il est « heureux » de voir le Liban et la Syrie aborder le sujet. Il estime que les préparatifs reliés au tribunal spécial pour le Liban vont « de bon train » et que le succès des négociations israélo-syriennes aurait un effet bénéfique sur la sécurité au Liban.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL