Haïti

 

12 sept. 2008

Haïti

Le Première ministre haïtienne, Michèle Pierre-Louis, a décrété hier l’état d’urgence pour une durée de 15 jours pour faire face à ce que le ministre de l’Intérieur, Paul-Antoine Bien-Aimé, a qualifié de « la plus grande catastrophe qui a frappé le pays ces dernières années ». Le dernier bilan provisoire fait état de 326 morts, 50 disparus et de 190 blessés. En outre, les quatre ouragans ont affecté 170 000 personnes, des récoltes et les infrastructures haïtiennes.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH