France/RDCongo

 

12 sept. 2008

France/RDCongo

Un ancien mécanicien de la MONUC, Didier Bourguet, a été reconnu coupable hier par un tribunal de Paris d’avoir violé deux mineures et a été condamné à neuf ans de prison. M. Bourguet, qui était accusé de 23 viols ou agressions sexuelles sur des adolescentes en Centrafrique et en RDC entre 1998 et 2004, a également été reconnu coupable de corruption de mineures et de détention d'images pornographiques. Il a été acquitté de 16 des 18 viols.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MONUC

 

 

 

États liés :

France