Soudan/Darfour

 

16 sept. 2008

Soudan/Darfour

Un ministre soudanais recherché par la CPI, Ahmed Haroun, estime qu’un mandat d’arrêt envers le président soudanais, Omar el-Béchir, mènerait au « désastre » en « compliquant » la situation au Darfour et en la faisant durer « plus longtemps ». Par ailleurs, le Soudan demande au Conseil des droits de l’homme de ne pas renouveler le mandat de la Rapporteuse spéciale de l’ONU pour le Soudan, Sima Samar, qui avait qualifié la situation au Soudan de « sinistre ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD