CPI/Soudan

 

20 sept. 2008

CPI/Soudan

Les juges de la Cour pénale internationale (CPI) ont officiellement commencé à considérer l’application du mandat d’arrêt contre le président soudanais, Omar el-Béchir. Cette demande a été faite par le procureur Luis Moreno-Ocampo. M. el-Béchir pourrait faire face à cinq accusations de crimes contre l’humanité, trois accusations de génocide et deux de meurtre. Les juges de la CPI doivent rendre une décision le 15 octobre.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD