Milices


 

 

Étymologiquement, le terme milice provient du latin militia, signifiant service militaire, qui a évolué peu à peu pour désigner dans le langage courant une force militaire auxiliaire, ou de réserve. Une conceptualisation de première génération désigne une milice comme une force d’appoint organisée en temps de crise ou d’urgence, exclusivement contrôlée par, et servant les intérêts de l’État.