Haïti

 

18 sept. 2008

Haïti

Dans un rapport, l’International Crisis Group (ICG) estime que la réforme du secteur haïtien de la sécurité est cruciale afin d’assurer la sécurité et la stabilité d’Haïti. Il faut notamment accélérer les efforts afin que la police nationale haïtienne compte 14 000 personnes d’ici 2011 et renforcer les institutions judiciaires. Enfin, les autorités haïtiennes doivent encourager les échanges commerciaux avec la République dominicaine et mieux surveiller leur frontière commune.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH