Tchad

 

25 sept. 2008

Tchad

Dans un rapport publié hier, l’International Crisis Group (ICG) estime qu’il faut changer d’approche pour résoudre la crise politique et sécuritaire du Tchad. ICG favorise une réconciliation nationale basée sur le renforcement de l’accord politique du 13 août 2007 avec la participation de la société civile et sur un cessez-le-feu permanent avec les rebelles surveillé par la MINURCAT. ICG recommande aussi la mise en place d'un mécanisme régional de résolution de conflit.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MINURCAT