Serbie/Kosovo

 

30 sept. 2008

Serbie/Kosovo

Le président du Kosovo, Fatmir Sejdiu, estime que les récentes déclarations à propos de la partition du Kosovo effectuées par son homologue serbe, Boris Tadic, sont « une tentative vaine de remettre en question l'intégrité (territoriale) du Kosovo». Selon lui, ce n’était pas« «la première tentative de Belgrade d'obtenir une partition du Kosovo », mais « le Kosovo a ses frontières que la communauté internationale reconnaît de plus en plus».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK