Liban/Syrie

 

7 oct. 2008

Liban/Syrie

Un porte-parole du département d'État américain, Robert Wood, a exprimé hier son inquiétude face à l’envoi à la fin septembre de centaines de soldats syriens supplémentaires à la frontière libano-syrienne. Il a déclaré que « les récentes attaques terroristes à Tripoli et à Damas ne doivent pas servir de prétexte (…) pour une plus grande implication militaire syrienne ou ne doivent pas être utilisées pour interférer dans les affaires internes libanaises ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL