Centrafrique

 

10 oct. 2008

Centrafrique

Le ministère centrafricain de la Défense a annoncé hier que deux membres de la MICOPAX avaient été blessés lors de l’embuscade d’une patrouille mixte par des membres de l’APRD à Bougol, à 30 km de Paoua. Le gouvernement, qui souhaite un dialogue politique inclusif, « est surpris par un tel revirement dans la mesure où, le 15 septembre dernier à Libreville, (le chef de l’APRD), Jean Jacques Démafouth, a annoncé son retour à la table des négociations ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MICOPAX MINURCAT