Centrafrique

 

11 oct. 2008

Centrafrique

Le bureau de l’ONU en Centrafrique (BONUCA) a estimé hier que les mois de janvier à juin 2008 «ont été marqués par des violations du droit à la vie, à l'intégrité physique, à la liberté ainsi que du droit à un procès équitable, des mauvais traitements, cruels, dégradants et inhumains ». La plupart des violations sont commises par les policiers et les gendarmes centrafricains. Le bureau rapporte également des exécutions commises lors des opérations de l’armée.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MICOPAX MINURCAT