Liban

 

12 oct. 2008

Liban

Les autorités libanaises arrêtent des membres d'une cellule responsable des attentats meurtriers du 29 septembre à Tripoli. Selon l'armée libanaise, «c'était le réseau Fateh el-Islam (...) trois personnes ont été arrêtées, mais le chef de la cellule est en fuite ». Un responsable de l'armée a précisé que les personnes arrêtées étaient « des Palestiniens et des Libanais », ajoutant qu'Abdel Ghani Ali Jawhar était Libanais. Les individus sont liés aux attentats de Tripoli à la voiture piégée qui avait fait sept morts, soit quatre soldats et trois civils.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL