Haïti un an plus tard: Les défis de la reconstruction

Haïti un an plus tard: Les défis de la reconstruction

11 janv. 2011

Journée de réflection sur Haïti à l'Université de Montréal

 

 

L'Observatoire canadien sur les crises et l’aide humanitaires (OCCAH), le ROP, Médecins du Monde et la Croix-Rouge canadienne ont organisé une journée de réflexion sur Haïti le 11 janvier 2011 à l'Université de Montréal.

 

Un an après le tremblement de terre qui a détruit Haïti en janvier dernier, de nombreuses questions et critiques sont soulevées sur l’impact du vaste programme de reconstruction en cours. Les médias, les analystes, de même que les organisations humanitaires et les Nations Unies conviennent que les résultats se font attendre et qu’il est inacceptable que des dizaines de milliers de personnes vivent encore dans des conditions extrêmement dures plus d’un an après le séisme. Si plusieurs raisons sont évoquées pour expliquer cette situation, les solutions proposées, elles, semblent limitées. Animée par Francois Bugingo, cette journée de réflexion permettra d'établir des ponts essentiels entre les praticiens responsables de la reconstruction, les représentants des politiques, et les universitaires. L'objectif est de contribuer à une réflexion sur les limites d’une opération humanitaire de cette envergure, bornée par des réalités institutionnelles, logistiques et financières.


Affiche Haïti un an plus tard

 

Programme



9h00 - 9h30 : Introduction


Mot de bienvenue :
Directeur scientifique du CÉRIUM, Karim Benyeklhef

Perspective du gouvernement haïtien :
Consul général d’Haïti à Montréal, Pierre-Richard Casimir

Mise en contexte : Dir. exécutif OCCAH, François Audet

9h30 - 11h00 : Perspective de la société civile
Présentations :
- Groupe de Réflexion et d'Action pour une Haïti nouvelle (GRAHN), Samuel Pierre (École Polytechnique) et Jean-Marie Bourjolly (UQAM)
- Médecins du Monde Canada, président, Dr Nicolas Bergeron

Séance présidée par : Post-doctorant au Centre de Recherches sur les Politiques et le Développement Social de l’Université de Montréal, Sylvain Lefèvre

11h00 Pause café

11h15 - 12h45 : Perspective du Canada
Présentations :
- Ex-directeur du projet de l'Unité d'Appui à la Programmation du Canada en Haïti, Martin Blackburn
- Ministère des Affaires étangères et du Commerce international, directeur adjoint du groupe de travail sur Haïti, Louis Saint-Arnaud (à confirmer)

Séance présidée par : Professeur à l’Université de Sherbrooke et directeur adjoint du Réseau de recherche sur les opérations de paix (ROP), David Morin

12h45 Pause midi

13h45 - 16h : Perspective des organisations internationales

Présentations :
- Croix-Rouge canadienne, directeur des opérations en Haïti, Jean-Philippe Tizi
- Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations Unies, Heidi Kuttab
- Ministère de la Défense nationale, Lieutenant-colonel Normand Lalonde (ex- MINUSTAH)

Séance présidée par : Directeur de l’Observatoire canadien sur les crises et l’aide humanitaire, François Audet

16h Synthèse et mot de la fin
:
Directeur exécutif du CÉRIUM, Jean-François Lisée
___________________________________ 



Avec la participation du Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA), du Consulat général d’Haïti à Montréal, du Groupe de Réflexion et d’Action pour une Haïti nouvelle, Médecins du Monde], de la Croix-Rouge canadienne, du Ministère canadien des Affaires étrangères et du Commerce international (MAECI) et du Ministère de la Défense nationale du Canada.