Liban

 

4 nov. 2008

Liban

Les dirigeants libanais reprendront le dialogue national mercredi et devront entre autres traiter de la question de l’armement du Hezbollah. Le député de la majorité, Henri Helou, déclare « qu’il ne faut surtout pas s'attendre à des miracles. Ce sera un long processus ». Le Hezbollah demande d’élargir le groupe de discussion pour inclure quelques-uns de ses alliés, ce que la majorité a catégoriquement refusé, car cela irait à l'encontre de l’accord de Doha.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL