Haïti

 

6 nov. 2008

Haïti

La Haute Commissaire de l’ONU aux droits de l'homme, Navi Pillay, a déclaré hier que la sécurité en Haïti s’est beaucoup améliorée, mais qu’il reste des lacunes en matière de droits de l’homme. Selon elle, les autorités n’ont pas les « capacités essentielles pour détenir, juger et punir les auteurs de crimes graves, mais aussi pour rétablir les victimes dans leurs droits ». Elle a également dénoncé la corruption de la chaine pénale ainsi que l'impunité de certains narcotrafiquants.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH