Soudan/Darfour

 

12 nov. 2008

Soudan/Darfour

Le médiateur en chef conjoint pour le Darfour, Djibril Bassolé, se réjouit du cessez-le-feu au Darfour puisque « la fin effective des hostilités constituerait une démonstration sincère de la part des parties belligérantes de leur volonté de dialogue ». Toutefois, un membre de l’International Crisis Group (ICG), Fouad Hikmat, estime que le gouvernement soudanais « a commencé à cocher quelques cases (…) mais tout cela doit être plus complet et plus global».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD