Centrafrique

 

18 nov. 2008

Centrafrique

L’ADP, un parti centrafricain membre de l'Union des forces vives de la Nation (UFVN), « constate (…) que malgré le processus de paix engagé, le sang continue de couler inutilement (…) alors que la population qui souffre depuis de longs mois attend avec impatience le dialogue politique inclusif pour reprendre une vie normale ». Selon l’ADP, « tous les efforts devraient être orientés vers la solution pacifique acceptée par tous, à savoir le dialogue politique inclusif».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MICOPAX MINURCAT