Albanie/Kosovo

 

25 nov. 2008

Albanie/Kosovo

Le Premier ministre albanais, Sali Berisha, déclare que pour certains aspects, le plan de déploiement en six points de l’EULEX « crée l’impression, la perception, qu’il favorise une partition tacite du Kosovo », même si ce n’est pas l’intention de l’ONU ou de l’UE. Selon lui, le Conseil de sécurité de l’ONU doit trouver un compromis entre la vision kosovare et serbe puisqu’un projet « appuyé par un côté et rejeté par l’autre ne peut pas être stable ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK