Inde/Pakistan

 

28 nov. 2008

Inde/Pakistan

Le ministre indien des Affaires étrangères, Pranab Mukherjee, affirme que « des éléments au Pakistan étaient responsables des attaques menées par des islamistes à Bombay ». Le bilan de la série d’attentats et de prises d’otages s’élève maintenant à plus de 130 morts. Le Premier ministre indien, Manmohan Singh, doit s’entretenir plus tard avec le président pakistanais, Asif Ali Zardari. Le gouvernement pakistanais nie toute implication dans ces actes terroristes.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

UNMOGIP