ONU/Darfour

 

30 nov. 2008

ONU/Darfour

Sous couvert de l’anonymat, des employés de l’ONU affirment que « les groupes d’aides humanitaires font face à du harcèlement dans le sud du Darfour où les fonctionnaires du gouvernement soudanais les forcent à leur fournir des courriels et des documents confidentiels ». Un employé soutient « qu’il y a eu de graves actes d’intimidation (…) les ONG sont dans un état de choc au Sud-Darfour ». Le gouvernement soudanais réfute ces allégations.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD