Inde/Pakistan

 

30 nov. 2008

Inde/Pakistan

Une source officielle indienne déclare que « certains au sein du gouvernement estiment que l'Inde devrait suspendre le processus du paix et le dialogue pour montrer que l'on ne prend pas à la légère le carnage de Bombay ». Par ailleurs, des responsables du contre-espionnage américain affirment qu’il y a des preuves montrant l’implication du groupe islamiste clandestin pakistanais luttant contre la présence de l’Inde au Cachemire, le Lashkar-e-Taïba, dans les attentats.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

UNMOGIP