Burundi

 

1er déc. 2008

Burundi

L'expert indépendant de l’ONU sur les droits de l'homme au Burundi, Akich Okola, estime que le pays « doit restaurer un climat politique calme et prendre toutes les mesures nécessaires pour mettre fin au harcèlement et à l'intimidation des journalistes et des représentants de la société civile, des syndicats et des partis politiques ». Selon lui, il s’agit d’« un obstacle à l'enracinement de l'État de droit, de la paix et de la sécurité au Burundi, et dans toute la région ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

BINUB