Soudan/Darfour

 

2 déc. 2008

Soudan/Darfour

Dans un rapport, 15 ONG, dont HRW et Human Rights First, estiment qu’il ne faut pas geler les procédures de la CPI à l’égard du président soudanais, Omar el-Béchir, en échange de « promesses creuses ». Selon elles, son gouvernement discute de paix au Darfour tandis que « des millions de personnes vivent sous la menace de violences et sont dépendantes de l'aide humanitaire, freinée, voire entièrement bloquée par l'insécurité et les difficultés administratives ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD