Serbie/Kosovo

 

2 déc. 2008

Serbie/Kosovo

Le chef de l’armée serbe, le général Zdravko Ponos, estime que la modification de l’accord de Kumanovo est nécessaire puisque celui-ci, qui interdit les mouvements militaires dans une zone tampon avec le Kosovo, n’est pas « une solution durable ». Les autorités ont fait une demande en ce sens suite à la mise en place des forces de sécurité kosovares et du déploiement de l’EULEX. Le Kosovo estime que l’armée serbe souhaite ainsi être présente dans son ancienne province.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK