Centrafrique

 

3 déc. 2008

Centrafrique

Dans un rapport sur la Centrafrique publié hier, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, estime que « la culture d'impunité pour les auteurs de violations des droits de l'homme par les éléments rebelles de l'APRD et les forces gouvernementales perdure ». De plus, « le personnel humanitaire a rencontré de graves problèmes, en particulier à cause des activités » des rebelles, des coupeurs de route, des braconniers et des forces gouvernementales.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MICOPAX MINURCAT