Soudan/Darfour

 

11 déc. 2008

Soudan/Darfour

Le chef du SLM, Abdel Wahid Al-Nur, a souhaité hier que le Conseil de sécurité de l’ONU revoit le mandat de la MINUAD « pour la charger de manière claire de la protection des civils du Darfour ». Par ailleurs, des membres du SLM ont quitté le mouvement mercredi afin de fonder le « Front populaire pour la démocratie et le développement » (FPDD), accusant le SLM d’avoir assassiné le commandant de leur ancienne faction, Sideeg Abdel-Karim.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD