02. UE/RDCongo

 

12 déc. 2008

02. UE/RDCongo

Lors d’une rencontre des ministres des Affaires étrangères de l’UE, plusieurs options militaires ont été examinées quand à l’envoi d’une force d’intervention rapide en RDC. Le président français, Nicolas Sarkozy, s’est toutefois montré hostile à l’envoi de troupes européennes en RDC, estimant que « quand il y a déjà 17 000 soldats et qu'on m'explique qu'il y en a que 800 qui servent, je me demande si c'est nécessaire d'en envoyer 3000 de plus ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MONUC

 

 

 

États liés :

France