France/RDCongo

 

12 déc. 2008

France/RDCongo

Le président français, Nicolas Sarkozy, déclare « qu'en RDC, le problème n'est pas du tout que l'Europe ne veut pas y prendre sa part. L'Europe est prête à y prendre sa part ». M. Sarkozy ajoute que « le président (angolais José Eduardo) dos Santos m'a dit que l'armée angolaise - et vous connaissez son efficacité - est prête à s'engager pour la paix à condition que ce soit sous mandat de l'ONU », estimant préférable d’envoyer des forces régionales plutôt qu’européennes.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MONUC

 

 

 

États liés :

France