Centrafrique

 

15 déc. 2008

Centrafrique

La radio camerounaise a indiqué hier que le Dialogue politique inclusif centrafricain privilégie la création d’un gouvernement d’union nationale. Selon le chef de l’APRD, Jean Jacques Demafouth, « nous avons proposé que le dialogue inclusif demande au chef de l'État de désigner un Premier ministre de consensus et de mettre en place un gouvernement de paix ». La majorité présidentielle indique que « le débat était houleux mais nous avons abouti à des compromis dynamiques ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MICOPAX MINURCAT