Somalie

 

20 déc. 2008

Somalie

Les députés du Parlement somalien ont formellement condamné le président Abdallahi Yussuf pour avoir « violé à plusieurs reprises la Constitution et gouverné le pays avec des méthodes dictatoriales, de façon coercitive et avec népotisme ». Le porte-parole de l'Assemblée parlementaire, Cheikh Adan Madobe Mohamed, ajoute que M. Yussuf doit cesser « d'interférer régulièrement avec l'activité d'autres organes institutionnels ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM BUPNUS