Liban

 

23 déc. 2008

Liban

Les parlementaires libanais ont décidé hier de reprendre les discussions à propos de la stratégie nationale de défense à partir du 22 janvier. Selon le président libanais, Michel Sleimane, cette troisième ronde des discussions commencées en octobre visera la formation d’un comité d’experts chargé de trouver un terrain d’entente entre les positions. Selon celle de l’ancien président Amine Gemayel, le Liban devrait adopter une politique de neutralité similaire à celle de la Suisse.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL