Soudan/Darfour

 

27 déc. 2008

Soudan/Darfour

Le chef des services de sécurité soudanais, Salah Abdellah Gosh, a demandé hier aux chefs tribaux du Darfour et à la communauté internationale de convaincre les rebelles à participer à des pourparlers de paix au Qatar. Il a estimé que « toutes les parties doivent travailler pour la paix », puisque « les plus grands perdants sont les habitants du Darfour ». Il a émis ces commentaires alors qu’il visitait El Geneina pour inaugurer de nouveaux locaux.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD