Centrafrique

 

28 déc. 2008

Centrafrique

L’Union des forces vives de la nation (UFVN), une coalition de partis d’opposition centrafricains, demande que le prochain Premier ministre soit nommé par consensus car, selon son porte-parole, Pascal Kouyamené, « c'est ce dernier qui mènera des négociations avec les entités qui ont pris part au Dialogue inclusif. Ils discuteront de la taille du gouvernement, de la configuration du gouvernement ». Le Dialogue a eu lieu entre le 8 et le 20 décembre à Bangui.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MICOPAX MINURCAT