Soudan/Sud-Soudan

 

5 janv. 2009

Soudan/Sud-Soudan

Le quotidien Al-Sharq Al-Awsat, basé à Londres, a affirmé hier que le SPLM a examiné les différentes options en cas d’accusation de la CPI envers le président soudanais, Omar el-Béchir, qui pourrait avoir lieu d’ici la fin du mois. L’une d’elles, envisageant que le mouvement exige la démission de M. el-Béchir, a provoqué des divisions, certains craignant qu’une telle demande dissolve le gouvernement d’union nationale et mette en péril l’Accord de paix global (CPA).

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD MINUS