Israël/Liban

 

7 janv. 2009

Israël/Liban

Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, déclare lors d’un discours diffusé à Beyrouth que « la guerre de 2006 (au Liban) fera figure de promenade de santé pour les Israéliens s'ils s'aventurent à lancer une nouvelle attaque ». S’adressant au Premier ministre israélien, Ehud Olmert, il avertit qu’il ne peut pas détruire le Hamas ou le Hezbollah, car « nous sommes prêts à sacrifier nos âmes, nos enfants et nos êtres chers pour (défendre) nos convictions ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL