ONU/Afrique de l'Ouest

 

22 janv. 2009

ONU/Afrique de l'Ouest

Le Chef du Bureau de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest (BNUAO), Said Djinnit, a averti hier le Conseil de sécurité de l’ONU des répercussions des crises financière et alimentaire sur la consolidation de la paix en Afrique de l’Ouest. Ces problèmes se rajoutent au « chômage des jeunes, l’insécurité alimentaire et l’urbanisation rapide, ainsi que la corruption, les migrations irrégulières, la traite des êtres humains (et) le trafic de stupéfiants ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Organisations liées :

CEDEAO ONU