HCR/RDCongo

 

23 janv. 2009

HCR/RDCongo

Le Haut Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) craint que les forces militaires congolaises et rwandaises au Nord-Kivu provoquent des déplacements de large ampleur au sein de la population civile. Selon un porte-parole du HCR «la situation humanitaire dans le Nord-Kivu est déjà dramatique, avec environ 850 000 déplacés internes (…) quelque 250 000 individus ont été contraints de fuir depuis août et beaucoup ont déjà été déplacés à plusieurs reprises ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MONUC

 

 

 

Organisations liées :

ONU