Liban

 

26 janv. 2009

Liban

Une mutinerie débutée hier dans la prison libanaise de Qubeh, située à Tripoli, se termine par la libération des deux gardiens retenus en otage. Selon les autorités libanaises, environ 25 prisonniers ont « forcé des portes et incendié des matelas avant de capturer deux gardiens non armés, qui travaillent dans la pharmacie de la prison ». L’un des principaux responsables serait Yehia al-Ayyoubi, le fils d'un général des FSI qui est emprisonné pour meurtre.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL