Somalie

 

27 janv. 2009

Somalie

Le chef de l'ARS et candidat à la présidence somalienne, cheikh Charif Ahmed, a déclaré hier qu’« il est vraiment nécessaire d'améliorer les relations avec les pays voisins et de mettre fin au long différend entre la Somalie et l'Éthiopie ». Il a appelé les insurgés au dialogue, estimant qu’ils n’ont « plus de raison de se battre » suite au retrait éthiopien. Selon lui, « les temps ont changé (…) Il faut rassembler toutes les forces disponibles » pour assurer la sécurité de la nation.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM BUPNUS