Soudan/Tchad

 

29 janv. 2009

Soudan/Tchad

Le Soudan accuse la garde républicaine tchadienne d’être entrée au Darfour afin d’approvisionner les rebelles du JEM près d’El Fasher, la capitale du Nord-Darfour, et d’avoir tenté de faire de même à Muhajiriya, au Sud-Darfour. Le Tchad nie toute implication. Par ailleurs, le sous-secrétaire général aux opérations de paix de l’ONU, Edmond Mulet, a estimé hier devant le Conseil de sécurité de l’ONU que la situation au Darfour demeure « très tendue ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MINUAD MINURCAT