UA/Darfour

 

2 févr. 2009

UA/Darfour

Le Conseil exécutif de l'UA, a demandé hier un report des accusations de la CPI contre le président soudanais, Omar el-Béchir, car « compte tenu du caractère délicat des processus de paix en cours au Soudan, l'approbation de cette requête risque de compromettre sérieusement les efforts en cours ». Selon le président de la Commission de l'UA, Jean Ping, les Africains doivent se juger eux-mêmes, d’où la mise en place d'un panel de haut niveau dirigé par Thabo Mbeki.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD

 

 

 

Organisations liées :

UA