Somalie

 

9 févr. 2009

Somalie

Le Chef de l’AMISOM, Nicolas Bwakira, déclare qu’il faut maintenant « accélérer la mise en place des activités de l’AMISOM » puisqu’il y a aujourd’hui « un Parlement élargi et un nouveau président » en Somalie. L’AMISOM, dont les effectifs prévus se chiffrent à 8000, recevra bientôt deux bataillons ougandais et burundais, ce qui lui permettra d’atteindre 5100 personnels. L’UA s’est notamment engagée à payer les salaires de 7200 paramilitaires de Mogadiscio.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM

 

 

 

Organisations liées :

UA