Inde/Pakistan

 

10 févr. 2009

Inde/Pakistan

Le ministre d’État des Affaires extérieures de l’Inde, Shri Anand Sharma, accuse le Pakistan de « retarder » son enquête sur les attentats de Bombay. Selon lui, l’identité des responsables « est assez bien connue du Pakistan, de l’Inde et de l’ensemble de la communauté internationale ». Par ailleurs, HRW estime « qu’il ne peut pas avoir de résolution durable au Cachemire sans que les abus des droits de l’homme qui alimentent l’insurrection soient adressés ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

UNMOGIP