Serbie/Kosovo

 

10 févr. 2009

Serbie/Kosovo

Le Premier ministre kosovar, Hashim Thaçi, déclare que « dans ses relations avec le Kosovo, Belgrade n'a rien changé par rapport à l'époque Milosevic », car « la Serbie, en s'efforçant de peser sur l'intégrité du Kosovo, épouse totalement la mentalité » de l’ancien dirigeant serbe. Il invite la Serbie à reconnaître l’indépendance de l’ancienne province, estimant que « le problème des dirigeants n'est pas de reconnaître le Kosovo, le problème est de gérer l'opinion publique ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK