Haïti

 

17 févr. 2009

Haïti

Les autorités haïtiennes ont confirmé hier l’exclusion du parti de l’ex-président Jean-Bertrand Aristide des élections sénatoriales du 19 avril, car celui-ci n’a pas autorisé la liste de candidats. Selon un membre de Fanmi Lavalas, Yvon Buissereth, il s’agit d’un « non-sens total », car « le président Aristide est en exil et n’a pas été activement impliqué dans la prise de décision à propos des activités du parti depuis plusieurs années ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH