Soudan/Darfour

 

18 févr. 2009

Soudan/Darfour

Réagissant à l’entente survenue à Doha entre le JEM et le gouvernement soudanais, le médiateur ONU-UA, Djibril Bassolé, a déclaré hier « qu’il est maintenant essentiel que chaque partie respecte et mette en œuvre cet accord pour créer des conditions favorables pour une résolution rapide et pacifique du conflit ». Il a également rappelé que « la partie essentielle du processus reste à faire » pour obtenir « un accord de paix global, exhaustif et inclusif ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD