Somalie

 

24 févr. 2009

Somalie

Au moins 13 personnes sont tuées et une quarantaine blessées lors de combats à Mogadiscio au lendemain du retour de Djibouti du président somalien, Sharif Cheikh Ahmed. De plus, le Burundi décrète cinq jours de deuil suite à la mort de 11 soldats dimanche. Réagissant hier à l’attentat contre l'AMISOM, le Représentant spécial de l’ONU pour la Somalie, Ahmedou Ould-Abdallah, a accusé « des individus et des groupes sans scrupules » de manipuler de jeunes Somaliens.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM